Loading...
Introduction2018-08-02T16:17:09+00:00

LA BASILIQUE IMAGINAIRE

Les architectes Alphonse Venne et Dalbé Viau sont les créateurs des plans du projet de l’Oratoire Saint-Joseph. Leur firme, Viau et Venne, fondée en 1912, est à l’origine d’un grand nombre d’édifices religieux, scolaires et civils à Montréal, ainsi qu’ailleurs au Québec, en Ontario et au Manitoba.

C’est essentiellement en architecture religieuse qu’ils réalisent des projets en entier. Ils travaillent ensemble pendant plus de vingt ans, et les années 1920 correspondent à la période où ils sont le plus en demande. Trois édifices de Montréal représentent leurs projets les plus importants : l’Hôpital du Sacré-Cœur, la maison-mère des Sœurs des Très-Saints-Noms de Jésus et Marie et l’Oratoire Saint-Joseph, érigé sur le versant nord du Mont-Royal. De leurs projets montréalais, ce dernier est le plus ambitieux et le plus impressionnant, exceptionnel sur le plan de sa monumentalité. Les architectes se devaient de satisfaire aux exigences d’un sanctuaire situé au cœur de Montréal et dédié avant tout, à l’affluence des pèlerinages et aux grands rassemblements, une tendance amorcée à la fin du 19e siècle en Europe. Mais qui étaient Viau et Venne?

Prochaine section

Biographies des architectes